Restauration de lampes à pétrole et de lampes anciennes

Lampes à pétrole à poser



lampe à pétrole à poser

Lampes à pétrole à poser

Lampes à pétrole « de couloir »

Mis à part les petits « lumignons », appelés aussi « rats de cave » qui étaient munis d’une anse sur le côté de façon à pouvoir les déplacer facilement, les lampes à pétrole n’étaient généralement pas destinées à ce que l’on se déplace avec !
Elles étaient posées sur un bureau (avec, dans ce cas, une source lumineuse déportée, ce que l’on trouve, par exemple, dans les lampes dites « d’étudiant »), ou posées sur une console. Oui, mais pour passer d’une pièce dans laquelle les lampes à pétrole judicieusement disposées dispensaient leur douce lumière, à une autre éclairée de même, en prenant un couloir, comment faire ? Pas de meubles, dans le couloir !
Aussi, il fut inventé la lampe à pétrole à poser.
Des supports généralement métalliques étaient fixés au mur, qui se terminaient par une pièce métallique circulaire, dans laquelle on pouvait facilement poser la lampe à pétrole.
La lampe à pétrole en faïence de la photo en tête de cet article fait partie de cette catégorie. Vous remarquerez que le bas du bol en faïence, d’un diamètre un peu plus petit que le reste, est laissé brut. En effet, si la faïence recouvrait aussi le bas du bol, elle ne tarderait pas à être écaillée.

Les lampes à pétrole « chemin de fer »

Il est une autre utilisation de ces lampes à poser : les couloirs des wagons ! Pas de possibilité de disposer des petits meubles, là non plus ! Et pourtant, il fallait bien y voir un peu clair ! Et voici le modèle dit « chemin de fer », une lampe à poser, elle aussi, mais assez souvent munie d’un disque réfléchissant derrière la source lumineuse

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité et autorise Les meubles de Sébastien à utiliser mes données pour traiter ma demande.